Su-37 (T-10M-11) et la poussée vectorielle ...

 

 

 

 

 

La version à poussée vectorielle du Su-35 est connue sous la désignation Su-37. En fait, il s'agit du T-10M-11 (n°79871911194), le onzième prototype du Su-35 codé "711" construit en 1993 dans l'usine KnAAPO. Le responsable du projet fut Vladimir Konokhov. Si les ingénieurs russes débutèrent les études en même temps que les Américains, les premières applications furent plus rapidement mises au point.

L'avion a effectué son premier vol le 2 avril 96, suivi le 31 juillet par une apparition publique au centre d'essais en vol de Joukovsky. Il fut également présenté au salon de Touchino, près de Moscou, le 18 août, puis dans tous les plus grands salons aéronautiques dans le monde. Les premiers vols avec les tuyères activées n'eurent lieu qu'au sixième vol.

Selon Yuri Dznéladzé, conseiller du constructeur, le programme de recherche sur la poussée vectorielle a débuté entre Sukhoï et le motoriste Lyulka à la fin des années 80. Le Su-37 est propulsé par deux réacteurs AL-31FU équipés de tuyères circulaires, dont le débattement est limité entre -15° et +15° sur l'axe de tangage (débattement de 30 degrés par seconde.). Le tout est commandé par 8 vérins hydrauliques avec un système pneumatique de secours qui remet les tuyères en position horizontale en cas de problème. Sur les deux bancs d'essai volants LL-PS et LL-KS, les tuyères étaient contrôlées manuellement. Le mouvement des tuyères est aujourd'hui entièrement contrôlé par les commandes de vol électriques. Le système contrôle toutes les surfaces mobiles et les tuyères en fonction de la vitesse et de l'attitude de l'avion.

Selon Victor Chepkine, le concepteur du moteur, les points délicats furent la résistance des parois de la tuyère qui reçoivent les gaz d'éjection quand elle est inclinée et la jonction entre le canal de la postcombustion et la tuyère. A cet endroit, la température dépasse les 2200 °C et la pression est de 15 bars. Le nouveau AL-31FU développe une poussée de 137 kN contre 122 kN pour le AL-31F qui équipe les Su-27. Cette augmentation a été possible grâce à une nouvelle soufflante, dont le diamètre a été agrandi de 2 cm (soit 93 cm de diamètre) et une température supérieure devant turbine. Cependant la consommation passe de 0.068 kg/N.h à 0.07 kg/N.h.

Le moteur AL-31FU a bénéficié des nombreuses améliorations apportées à l'AL-31F au cours de ses douze années de service. Le temps entre deux déposes a été augmenté de 30 % et passe à 1 000 heures. Comme son prédécesseur, ce moteur à double corps et double flux (taux de dilution de 0,6) est de conception modulaire. Le compresseur à basse pression (quatre étages) et le compresseur à haute pression (neuf étages) sont chacun entraînés par une turbine mono-étage et le canal de post-combustion à convergent-divergent possède une section variable.

En dépit de sa tuyère mobile, la masse du moteur reste dans la fourchette des 1 580 / 1 600 kg, à comparer aux 1 530 kg de l'AL-31F. En raison de leur taille presque identique, ils peuvent être indifféremment installés dans toutes les versions du su-27. A noter que les AL-31F peuvent recevoir les tuyères mobiles sans autres modifications. Cette version appelée AL-31FU est en construction dans l'usine de UFA. Le Su-37 bénéficie aussi d'un complément d'équipements ultramodernes : un radar à balayage électronique N011M de NIIP, un cockpit avec quatre écrans à cristaux liquides et un mini-manche latéral. Dernièrement il avait été re-motorisé avec des réacteurs sans les tuyères à poussée dirigée.

Malheureusement, le Su-37 "711" blanc s'est écrasé le 19 décembre 2002 à 80 km. du centre d'essais de Joukovski. Le pilote, Yuri Vashuk s'est éjecté sans problème. Le crash serait du au blocage du stabilisateur droit pendant un virage sous un facteur de charge de 9G. Un deuxième prototype du Su-37 (en l'occurrence le T-10M codé "712") aurait volé à la mi-1998, mais je ne dispose pas de plus d'informations.

Caractéristiques :

Missions : Chasseur monoplace multirôle.
Réacteurs : 2 Saturn / Lyulka AL-31FU
Poussée : 2 x 137,28 kN avec P.C.
Dimensions :
Longueur : 22,20 m
Envergure : 14,70 m
Hauteur : 6,43 m
Masses :
A vide : 18 400 kg
Maxi au décollage : 34 000 kg
Charge militaire : 8 000 kg
Performances :
Vitesse maxi : 2 500 km/h
Plafond : 17 800 m
Rayon d'action haute altitude : 3 300 km
Rayon d'action avec ravitaillement : 6 500 km
Facteur de charge : +9 G / - 3 G

 

 

 

 

 

 

© : Philippe Noret
© : P. Noret
© : Ramon Berk
© : B. Domke
© : B. Domke
© : B. Domke
© : B. Domke
© : B. Domke
© : Right Reserved
© : Right Reserved
© : Aircraftstories
© : Right Reserved
© : Right Reserved
© : Right Reserved
© : Right Reserved
© : Sukhoï

 

 

 

 

[ TOP ]
Copyright © Aircraftstories - Mai 2003.
Texte tout droit réservé, reproduction interdite sans autorisation de l'auteur.